Entrez dans la meute
Édition originale
JP Collin

drapeau

450.00 

  • Édition originale signée et numérotée sous le contrôle de l’artiste
  • Certificat d’authenticité
  • Format ext. du cadre : 51 x 71 cm
  • Sublimation Haute définition (clarté exceptionnelle, résistant aux rayures, à l’humidité, à la chaleur et à la décoloration)
  • Mise en valeur dans un cadre Astral breveté
  • Prêt à accrocher

Description

Édition originale limitée à 30 exemplaires signés et numérotés par l’artiste photographe Jean-Pierre Collin. Livraison soigneuse avec certificat d’authenticité. Œuvre d’art respectant les critères de la législation française.

Œuvre limitée à 30 exemplaires signés et numérotés. Chez Chromia, le nombre d’exemplaires comprend tous les originaux peu importe le support ou format. Si vous souhaitez acquérir un tirage papier, un laminage bois, un dibond ou un plexi dans un format sur mesure : en aucun cas nous ajouterons un exemplaire supplémentaire, il fera partie des 30 existants.

Œuvres exposées au musée de l’Espace des Mondes Polaires de Prémanon jusqu’au 18 novembre 2018.

Le travail photographique de Jean-Pierre Collin témoigne de la position de l’animal tel qu’il apparaît dans la société. Les animaux choisis partagent tous une relation de proximité avec l’humain. Ce sont nos animaux domestiques ou d’élevage, ceux qui accompagnent nos vies, ceux que nous consommons ou qui nous divertissent. Parfois adulés, comme les animaux de compagnie, ils peuvent être durement maltraités tels les animaux de ferme dans le cadre de la production industrielle.

En photographiant les animaux, Jean-Pierre Collin photographie le vivant façonné par l’Homme.

Qu’il soit seul ou accompagné, en studio ou en décor naturel, l’animal est toujours le sujet principal. Dans ses séries sur l’animal de compagnie, l’anthropomorphisme que notre société projette sur l’animal est mis en scène avec humour ; l’animal y est sublimé mettant en valeur son statut social grandissant. Jean-Pierre Collin accentue et décale cette position dominante de l’animal et sa relation fusionnelle avec l’homme. Le « maître » n’est pas toujours représenté mais sa présence hors champ ne fait pas l’ombre d’un doute. Le portrait animalier devient alors une représentation d’expressions et de sentiments humains où le trouble s’instaure et renvoie à l’animalité de chacun.

En parallèle de l’animal roi, les bêtes à manger. Paradoxalement, les animaux les plus nombreux sont ceux qu’on voit le moins. De l’élevage à la production animale, Jean-Pierre Collin documente ces deux mondes, découpant le réel et replaçant l’animal au centre de l’activité agricole. Les séries, classifiées selon l’espèce ou les particularités de l’élevage, montrent les animaux dans leur environnement, « naturel » ou bétonné.

L’environnement de ces animaux d’élevage, nés en captivité, est en rupture avec celui de leur origine. Les lions et les tigres photographiés sur leur lieu de vie en Normandie sont faussement “sauvages”. Ils sont mis en scène dans des décors, réels ou imaginaires, et les situations évoquent la grandeur des animaux légendaires.

En bousculant nos perceptions et représentations de l’animal, Jean-Pierre Collin nous interroge sur les contradictions entre la nature fantasmée et le traitement réservé aux animaux qui nous entourent.

© jean-Pierre Collin
Tous droits réservés.

Informations complémentaires

Dimensions 51 × 71 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin